Une prime régionale à la casse pour le chauffage électrique

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

Bannière Intergroupe EEB-UDB mail

 

Communiqué de presse
Jeudi 16 décembre 2010

Une prime régionale à la casse pour le chauffage électrique

Pour mettre un terme à la question de la pointe de consommation électrique, les élu-e-s des groupes Europe Ecologie -Les Verts et UDB au Conseil régional de Bretagne proposent que ce dernier initie une politique de soutien financier pour sortir, en un premier temps,  50 000 logements ou habitations du mode de chauffage électrique.

Cette action devra s’accompagner :

-         d’un programme ambitieux d’isolation des bâtiments résidentiels (30 % de la consommation d’énergie en Bretagne), avec pour conséquence la diminution des besoins en énergie ;

-         de la mise en œuvre de filières de remplacement tels que les réseaux de chaleur au bois - l’une des pistes actuellement les plus prometteuses, le solaire thermique…

Ce serait beaucoup plus réaliste pour pallier le risque de black out car la réalisation peut être rapide et constitue un choix responsable d’utilisation de sources d’énergie locales, renouvelables et non émettrices de gaz à effet de serre.

Bénéficiaires de la prime à la casse, les personnes les plus socialement fragiles verraient aussi une diminution significative de leur facture d’énergie.

Guy Hascoët, président du groupe Europe Ecologie– Les Verts Bretagne au  Conseil régional.

Herri Gourmelen, président du groupe UDB au Conseil régional de Bretagne.

Anne-Marie Boudou, conseillère régionale Europe Ecologie – Les Verts Bretagne en charge des questions énergétiques.

Christian Guyonvarc’h, conseiller régional UDB au Conseil régional de Bretagne en charge des questions énergétiques.

 

Pour en savoir plus. Lire l'article paru dans Terra Eco le 16 décembre 2010

Electricité : zéro pointé pour la France

http://www.terra-economica.info/Qui-sont-les-vrais-gagnants-de-la,14564.html

Publié dans Communiqués

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article