Un vent porteur pour l'écologie et l'emploi en Bretagne

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

Après des mois d'attente, le calendrier du déploiement des 3 000 MW éolien off-shore (l'équivalent de deux réacteurs nucléaires) sur le territoire français, dont 500 MW en baie de Saint Brieuc et 750 MW au large de Saint Nazaire, se précise enfin suite à l'annonce du président Sarkozy.

Les premières éoliennes, qui pourraient tourner dès 2015, constituent pour la Bretagne la première étape du développement des filières d'énergies renouvelables. Pour les élu-e-s Europe Écologie - Les Verts, ces projets doivent intégrer une participation citoyenne forte, la concertation avec les travailleurs de la mer (pêcheur, ostréiculteur...) et le déploiement d'une économie solidaire au service des populations et de leurs territoires. 
 
Nous nous félicitons que les idées portées par les écologistes depuis 30 ans commencent enfin à se concrétiser. Il faudra encore amplifier les efforts en matière d'énergie éolienne et hydrolienne en Bretagne. En réorientant les fonds alloués à certains projets obsolètes (centrales gaz, nucléaire, gaz de schistes, ...), nous pourrons préparer l'avenir énergétique de la Bretagne et créer ainsi des milliers d'emplois locaux.


Guy Hascoët, président du groupe Europe Écologie - Les Verts au Conseil régional de Bretagne

Anne-Marie Boudou, conseillère régionale Europe Écologie - Les Verts au Conseil régional de Bretagne

Publié dans Energies

Commenter cet article