Ré-enchanter la politique

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

Session plénière du Conseil Régional de Bretagne 24 et 25 Mai 2011
Intervention de politqiue générale
Guy Hascoët pour le groupe Europe Écologie – Les Verts

 

                   
Nous assistons à un changement d’ère sans précédent : nous sommes désormais entrés dans l’époque des énergies et des matières premières chères, tout simplement parce que la demande commence parfois à dépasser l’offre.


La situation économique et sociale suppose désormais de mettre en œuvre de nouveaux standards de développement.

 
L’explosion à Fukushima de trois réacteurs confirme que le risque d'accident nucléaire est synonyme de maintien dans des conditions d'irradiation permanente des populations au sein des zones sinistrées. Tous ceux qui ont étudié la radio protection, savent que personne ne sait évacuer une zone importante à forte densité de population. Faute de pouvoir interdire aux écoliers japonais de sortir en récréation, on a multiplié par 20 la norme d’irradiation autorisée jusqu’alors.

Ainsi désormais un écolier japonais a légalement le droit de recevoir la dose maximum jusqu’à maintenant autorisée pour les travailleurs du nucléaire...


Il aura fallu cette deuxième catastrophe pour que les mensonges orchestrés par l’AIEA cessent et que les vérités sur Tchernobyl apparaissent : la mort enfin reconnue de plus de 200 000 des 550 000 liquidateurs envoyés sur site et le vieillissement prématuré des survivants. L’absence totale de suivi médical des populations atteintes.


Le constat est accablant à plus d’un titre. Il est monstrueux au plan humain.
Le nucléaire qui ne représente que 5% du total de production énergétique mondial fait courir un risque inacceptable sur les populations. Tout ça pour ça !

 

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article