Accompagner les mobilités du quotidien

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

 
http://dl.dropbox.com/u/8591714/Rougier.jpg Session plénière du Conseil Régional de Bretagne 3,4 et 5 février 2011
Mission V : « Pour des transports efficaces au service des personnes et de l’économie »
Intervention de Gaëlle Rougier pour le groupe Europe Écologie – Les Verts

 

 


Concernant la mission transports, ce budget primitif affiche des choix politiques clairs : le financement de Bretagne Grande Vitesse (BGV) dont la Ligne Grande Vitesse (LGV) Le Mans-Rennes, ainsi qu'une nouvelle ligne Rennes-Nantes.


Nous sommes comme vous favorables à une liaison ferroviaire optimisée entre les deux grandes villes de l’ouest, cependant nous ne voulons pas que la Bretagne cède à la déraison d’un investissement important uniquement justifié par la réalisation du nouvel aéroport de Notre-Dames-des-Landes auquel nous nous opposons.

 

Nous adhérons par ailleurs au projet BGV à l'ouest de la Bretagne. Nous apprenions récemment dans la presse avec une grande satisfaction que les lignes Rennes-Brest, Rennes-Quimper étaient enfin inscrites au SNIT d'ici à 2020, et il serait absolument anormal que la Région Bretagne finance en priorité une ligne interrégionale au détriment des lignes de proximité Rennes-Brest, Rennes-Quimper. Rappelons que dans les 650 millions d'euros alloués au projet BGV, 470 vont, à ce jour, à la réalisation de la seule ligneLe Mans-Rennes.

 

Et bien sûr, il y a Notre-Dame-des-Landes. Mais nous avons eu maintes fois l'occasion de dire tout le mal que nous pensions de cette plateforme aéroportuaire. Nous votons contre le borderau 532 dédiés aux aéroports, à moins qu'à l'instar de la Région Pays de la Loire, vous ne retiriez ce bordereau.

 

 

Lire la suite

 




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article