Lettre à Bruno Lemaire, Ministre de l'agriculture

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

Bannière Intergroupe EEB-UDB mail

 

Lettre à propos de la sous représentation de certains paysans dans les instances Nationales.

Envoyée jeudi 23 septembre 2010.

 

Monsieur le Ministre de l’agriculture,


La Confédération paysanne occupe depuis le 8 septembre La Maison du Lait, siège
du CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière) pour tenter
d’obtenir la mise en place du pluralisme syndical dans cette interprofession.


Cette demande nous semble légitime dans le sens où le syndicat représente 20%
des paysans et parce que, comme vous l’avez récemment souligné, le rôle des
interprofessions est central, sur les revenus et sur l’avenir même des producteurs, et
donc par voie de conséquence sur le type d’agriculture qui conditionne lui-même la
vie des territoires et l’alimentation de tous, sujet qui nous concerne au premier chef.


C’est pourquoi, profondément attachés au débat démocratique, nous vous
demandons de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour que tous les paysans
puissent être représentés dans ces instances financées par les Contributions
Volontaires Obligatoires payées par l’ensemble des paysans.


Dans le contexte de difficultés économiques vécues actuellement par nos
agriculteurs, l’avenir des territoires ruraux est pour nous, élus, une préoccupation
permanente. L'application du pluralisme syndical est un élément déterminant dans la
santé de ce secteur. Nous souhaitons que vous puissiez agir dans ce sens.


Dans l’attente, nous vous prions de recevoir Monsieur le Ministre l’expression de nos
sincères salutations.


Rennes, le 22 Septembre 2010
Guy Hascoët, Président du groupe Europe Écologie au Conseil régional de Bretagne
Herri Gourmelen, Président du groupe UDB au Conseil régional de Bretagne

 

 

Publié dans Nos actions

Commenter cet article