Avec Flexblue, le nucléaire touche le fond

Publié le par Elu-e-s Europe Ecologie - Région Bretagne

http://dl.dropbox.com/u/8591714/Sessions-plenieres/3-4-5-fev-2011/nucleaire.jpg

Le projet Flexblue, porté par la DCNS, est une coque de 100 mètres de long ancrée en mer par une soixantaine de mètres de fond, dans laquelle seraient logés une chaufferie nucléaire de 50 à 250 MW. Ce système s'inspire des chaufferies nucléaires installées sur les bâtiments militaires (sous-marin notamment). La Région Bretagne est très inquiète des conséquences du développement de flexblue et refuse l'implantation de nouvelles unités de production d'énergie nucléaire en mer.
Lire le voeu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article