29 juin 2010 : Sur la réunification administrative de la Bretagne

Publié le par europe-ecologie-regionbretagne.over-blog.com

Bannière Intergroupe EEB-UDB mail

 

Communiqué. Mardi 29 juin 2010.

 

Réunification administrative de la Bretagne: La motion votée à l'unanimité par le Conseil régional doit permettre d'aller de l'avant

 

 

 

Les groupes « Europe Ecologie Bretagne » et « UDB, autonomie et écologie » se félicitent de l'adoption à l'unanimité par le Conseil régional de Bretagne d'une motion sur la question de la réunification administrative de la Bretagne. A l'initiative du texte de base nos deux groupes sont heureux de constater l'aboutissement favorable des négociations engagées avec les quatre autres groupes politiques. Le dépassement des clivages politiques traditionnels est en effet nécessaire pour avancer concrètement sur la voie de la réunification.

 

La motion adoptée comporte deux types d'engagements:
- des engagements propres au Conseil régional de Bretagne : prise de position en faveur de la réunification administrative de la Bretagne, création d'un groupe de travail ad hoc, développement des coopérations concrètes avec le Conseil général de Loire- Atlantique,
- une demande d'organisation d'une consultation populaire adressée aux « autorités
compétentes », à savoir le gouvernement et le Parlement en tant que législateurs.

 

Pour appuyer la demande d'organisation d'une consultation populaire nos deux groupes vont proposer au Président du Conseil régional et aux autres groupes politiques une démarche écrite commune auprès du gouvernement et du Parlement à laquelle serait jointe la motion adoptée.
Par ailleurs nos élus entendent s'investir fortement dans l'animation du groupe de travail ad hoc qui va se constituer au sein du Conseil régional de Bretagne.
Enfin, nous veillerons à ce que soit traduite en actes la volonté « d'ouvrir les instances de concertation de la Région Bretagne au Conseil général de Loire-Atlantique » que notre assemblée a exprimée.

 

Pour l’intergroupe, Guy Hascoët et Herri Gourmelen.

Publié dans Communiqués

Commenter cet article