22 juin 2010 : l’amendement Le Fur condamne le plan algues vertes et la majorité des paysans.

Publié le par europe-ecologie-regionbretagne.over-blog.com

Bannière Intergroupe EEB-UDB mail

Communiqué de presse - Mardi 22 juin 2010.

Groupes d’élus régionaux Europe Ecologie Bretagne et UDB-autonomie et écologie.

 

Loi de modernisation agricole: l’amendement Le Fur condamne le plan algues vertes et la majorité des paysans.

 

Dans la droite ligne de la déclaration du Président Sarkozy : « l’environnement, ça commence à bien faire ! », la Commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale a adopté en catimini hier, jeudi 16 juin, un amendement déposé par plusieurs députés bretons, dont le rapporteur est Marc le Fur,  visant à relever le seuil d’autorisation des porcheries animales industrielles.

L’amendement Le Fur répond aux attentes d’un lobby agro-industriel sans vergogne et au mépris d’une majorité d’agriculteurs, victimes d’une crise structurelle de surproduction. Cet amendement prolonge l’agonie du modèle agricole breton à bout de souffle. Il s’inscrit dans la droite ligne libérale du projet de loi de modernisation agricole en débat et a pour objectif d’anéantir les éventuelles avancées de la réforme de la future politique agricole qui énumère d’autres objectifs sociétaux (biodiversité, emploi, aménagement du territoire) comme l’a affirmé le nouveau commissaire de l’agriculture Dacian Ciolos.

La Bretagne a besoin de plus de valeur ajoutée et non, de plus de production. L’erreur du député breton montre manifestement un décalage croissant dans l’analyse de la situation agricole et environnementale de la Région.

Les élus régionaux des groupes Europe Ecologie Bretagne et  UDB-Autonomie et écologie demandent aux parlementaires bretons, mais aussi aux autres députés soucieux de stopper la disparition des paysans et de rester en cohérence après leurs votes pour les lois Grenelles 1 et 2, de revenir sur cet amendement lors de la séance publique du Parlement du 30 juin prochain.

 

Guy HASCOËT, président du groupe Europe écologie Bretagne

Herri GOURMELEN, président du groupe UDB-Autonomie et  écologie

René LOUAIL  et Mona BRAS, référents agriculture de l’intergroupe.

 

Publié dans Algues Vertes

Commenter cet article